| 
 

 Le thme du nouvel an

   
Irdak




: 687
: 46
:
: 13/08/2008

: Le thme du nouvel an    19, 2008 12:07 pm

Les voil,ces braves hommes dcident de faire de "la grve" le thme du nouvel an 2009



[td width="2"] [/td] [td width="486" valign="top"]<td class=mycat align=middle>ACTUALIT&Eacute;</TD>
LES HOSPITALO-UNIVERSITAIRES RADICALISENT LEUR MOUVEMENT
Une grve illimite partir de janvier
18 Dcembre 2008 - Page : 6
Lu 338 fois



Le taux national de suivi de la grve entame depuis samedi dernier, a atteint 90%.

Les hospitalo-universitaires durcissent le ton. Une grve illimite dans lenseignement en sciences mdicales et des examens est dcide partir de janvier prochain. La grve dbutera partir de la premire semaine du mois de janvier, juste aprs les vacances, a dclar, hier, le Dr Djidjli, secrtaire gnral du Syndicat des professeurs et docents en sciences mdicales (Snpdsm). Il sexprimait lors dune confrence de presse anime par les reprsentants des cinq syndicats de la sant, membres de la Coordination des syndicats autonomes, initiatrice du dbrayage dune semaine des praticiens qui a pris fin hier.
Les hospitalo-universitaires ont retenu aussi, lors de lassemble gnrale tenue au CPMC du CHU Mustapha-Bacha, la reconduction du dbrayage cyclique des soins qui durera, cette fois-ci, dans le temps. Sa date sera fixe aprs coordination avec les autres syndicats de la sant, a prcis le Dr Djidjli.
Les syndicalistes ont observ hier un sit-in dans lenceinte du CHU Mustapha-Bacha qui a drain un nombre important de praticiens de la sant publique. Deux assembles gnrales ont t galement organises au niveau du mme hpital. Nous restons attachs la lgalit de notre mouvement, entach de beaucoup de mpris de la part des pouvoirs publics, a affirm, le porte-parole de la Coordination, le Dr Lys Merabet, galement secrtaire gnral du Syndicat des praticiens de sant publique (Snpsp). Le confrencier na pas cach sa satisfaction quant au suivi du dbrayage dune semaine, entam depuis samedi dernier dans le secteur de la sant et dont le taux national a atteint 90%. Cest un taux trs rconfortant pour nous. Convaincue de la lgitimit de nos revendications, la corporation a massivement rpondu notre appel, estime le Dr Merabet. De son ct, le Dr Mohamed Yousfi, prsident du Syndicat des praticiens spcialistes de sant publique a relev ladhsion massive de la base lappel de ses syndicats et menace: Notre mouvement de protestation sinscrit dans la dure et va aller crescendo si aucune rponse satisfaisante de la part du Premier ministre nest donne.
Pour la prochaine action de protestation, les praticiens seront soutenus par les rsidents. Ces derniers ont dpos leur dossier pour avoir lagrment afin de crer leur propre syndicat. Ils comptent jusqu prsent pas moins de 1000 adhrents. La Coor-dination revendique, note-t-on, le respect, la reconnaissance totale des syndicats autonomes comme partenaire social part entire, la rvision de la grille des salaires et du point indiciaire en rapport avec linflation galopante, louverture immdiate des ngociations sur le rgime indemnitaire et un statut digne pour les professionnels de la sant.



Nama HAMIDACHE



Extrait du journal "d'expression" du 18/12/2008[/td]
    
 
Le thme du nouvel an
    
1 1

:
 ::  -